Endre søk
RefereraExporteraLink to record
Permanent link

Direct link
Referera
Referensformat
  • apa
  • ieee
  • modern-language-association-8th-edition
  • vancouver
  • Annet format
Fler format
Språk
  • de-DE
  • en-GB
  • en-US
  • fi-FI
  • nn-NO
  • nn-NB
  • sv-SE
  • Annet språk
Fler språk
Utmatningsformat
  • html
  • text
  • asciidoc
  • rtf
Compétence discursive des apprenants avancés et quasi-natifs: étude du marqueur polyfonctionnel vraiment.
Stockholms universitet, Humanistiska fakulteten, Institutionen för franska, italienska och klassiska språk, Avdelningen för franska och italienska.
Stockholms universitet, Humanistiska fakulteten, Institutionen för franska, italienska och klassiska språk, Avdelningen för franska och italienska.
2009 (fransk)Inngår i: L’information grammaticale, Vol. 120, s. 14-21Artikkel i tidsskrift (Fagfellevurdert) Published
Abstract [fr]

Le but de cette étude est de caractériser les occurrences de vraiment dans un corpus oral chez des locuteurs natifs francophones et chez des apprenants suédophones (Le corpus InterFra, voir Bartning & Schlyter 2004). Ces apprenants sont semi-guidés (apprentissage en milieu naturel et institutionnel). Chanet (2004) observe à propos des marqueurs discursifs en général, que dans le Corpus de référence du français parlé, la forme enfin a la fonction d'adverbe régi (= il a enfin terminé sa thèse) dans seulement 0,1 % [sic] des occurrences, et celle de marqueur discursif/particule dans 98 % des cas (2 % ambigu). L'auteur commente ces observations qui "laissent imaginer la gymnastique mentale que doivent effectuer les enfants passant d'une perception orale de la langue à un apprentissage de l'écrit [...]". Ces chiffres laissent aussi imaginer les difficultés rencontrées par les apprenants de notre corpus, qui font eux le chemin inverse. Ceux-ci doivent passer d'un apprentissage essentiellement de l'écrit (ou d'une norme de l'écrit) à une perception orale d'une langue étrangère. Étant donné cet écart écrit-oral, on pourrait faire l’hypothèse qu’un certain nombre de fonctionnements de vraiment comme marqueur discursif n’apparaissent que tardivement dans l’acquisition.

Aux conditions d'apprentissage dans un milieu institutionnel s'ajoutent souvent une attitude normative envers les phénomènes propres à l'oralité, tels que les marqueurs discursifs : ils sont souvent catégorisés comme des « disfluences » (cf. Chanet 2004).

Dans notre étude, nous partons de la complexité syntaxique et discursive de vraiment à la fois à l’écrit et à l'oral (cf. Fernandez 1994 et Bilger 2004) : « l’adverbe vraiment est très ambigu et peut modifier toutes les catégories » (Abeillé 2002, cité par Bilger 2004). Notre corpus nous permet aussi de caractériser les conditions externes de l'acquisition du marqueur discursif. Nous considérons la distribution fonctionnelle de vraiment dans les unités informationelles (partie thématique et modale / rhématique / postrhématique) ainsi que sa variation idiosyncrasique.

sted, utgiver, år, opplag, sider
Paris: Peeters , 2009. Vol. 120, s. 14-21
HSV kategori
Forskningsprogram
lingvistik; franska
Identifikatorer
URN: urn:nbn:se:su:diva-36651DOI: 10.2143/IG.120.0.2036166OAI: oai:DiVA.org:su-36651DiVA, id: diva2:289891
Tilgjengelig fra: 2010-01-25 Laget: 2010-01-25 Sist oppdatert: 2018-01-12bibliografisk kontrollert

Open Access i DiVA

Fulltekst mangler i DiVA

Andre lenker

Forlagets fullteksthttp://poj.peeters-leuven.be/content.php?id=2036166&url=article

Søk i DiVA

Av forfatter/redaktør
Hancock, Victorine
Av organisasjonen

Søk utenfor DiVA

GoogleGoogle Scholar

doi
urn-nbn

Altmetric

doi
urn-nbn
Totalt: 219 treff
RefereraExporteraLink to record
Permanent link

Direct link
Referera
Referensformat
  • apa
  • ieee
  • modern-language-association-8th-edition
  • vancouver
  • Annet format
Fler format
Språk
  • de-DE
  • en-GB
  • en-US
  • fi-FI
  • nn-NO
  • nn-NB
  • sv-SE
  • Annet språk
Fler språk
Utmatningsformat
  • html
  • text
  • asciidoc
  • rtf