Change search
CiteExportLink to record
Permanent link

Direct link
Cite
Citation style
  • apa
  • ieee
  • modern-language-association-8th-edition
  • vancouver
  • Other style
More styles
Language
  • de-DE
  • en-GB
  • en-US
  • fi-FI
  • nn-NO
  • nn-NB
  • sv-SE
  • Other locale
More languages
Output format
  • html
  • text
  • asciidoc
  • rtf
Noël ou la mise en scène de la communauté villageoise dans Les cahiers bleus de Zozo la tornade d´Astrid Lindgren
Stockholm University, Faculty of Humanities, Department of Romance Studies and Classics.ORCID iD: 0000-0001-6107-735X
2010 (French)In: Présent(s) de Noël en littérature de jeunesse contemporaine, Montréal: Novalis , 2010Chapter in book (Refereed)
Abstract [fr]

« Noël approchait. Un soir, tous les habitants de la Pommeraie se trouvaient dans la cuisine et chacun s´occupait »[1]. Dans beaucoup de livres suédois pour enfants, l´attente de Noël est davantage décrite que le jour de Noël lui-même. Les quatre dimanche de l´Avent sont célébrés et les lumières éclairent les maisonnées en annonçant Noël. La fête de Sainte-Lucie est également une tradition forte en Suède puisque le soir du 13 décembre, les enfants chantent avec une couronne illuminée sur la tête. Dans la communauté villageoise de « Zozo la Tornade » (Emil en suédois), l´attente de Noël mobilise les habitants d´une manière particulière, puisqu´il faut préparer le repas traditionnel de la veillée de Noël (Julafton). Les récits d´Astrid Lindgren sont inspirés du Småland, région du Sud-Est de la Suède. « Zozo la tornade » habite dans un hameau (La Pommeraie) dépendant d´un petit village (Lönneberga). Zozo est l´enfant débrouillard et imaginatif, il fait enrager son père dans la plupart des récits. Dans Les cahiers bleus de Zozo la Tornade, la nouvelle datée du 18 décembre (« Comment Zozo accomplit un exploit dont tous les habitants du village se réjouirent et qui fit oublier et pardonner toutes ses bêtises ») renvoie aux préparatifs de Noël au sein de cette communauté villageoise.

[1] Astrid Lindgren, Les cahiers bleus de Zozo la Tornade, Traduit du suédois par Sonia Trébinjac, Paris, Hachette, 1986, p. 121. « Julen närmade sig. De satt i köket en kväll, alla i Katthult, och sysslade var och en med sitt » (Astrid Lindgren, Än lever Emil i Lönneberga, Stockholm, Rabén & Sjögren, 1972, p. 142).

Place, publisher, year, edition, pages
Montréal: Novalis , 2010.
National Category
Specific Literatures
Identifiers
URN: urn:nbn:se:su:diva-146290ISBN: 978-2-89646-205-6 (print)OAI: oai:DiVA.org:su-146290DiVA: diva2:1136727
Available from: 2017-08-29 Created: 2017-08-29 Last updated: 2017-08-29Bibliographically approved

Open Access in DiVA

The full text will be freely available from 2019-08-29 00:01
Available from 2019-08-29 00:01

Search in DiVA

By author/editor
Premat, Christophe
By organisation
Department of Romance Studies and Classics
Specific Literatures

Search outside of DiVA

GoogleGoogle Scholar

isbn
urn-nbn

Altmetric score

isbn
urn-nbn
Total: 3 hits
CiteExportLink to record
Permanent link

Direct link
Cite
Citation style
  • apa
  • ieee
  • modern-language-association-8th-edition
  • vancouver
  • Other style
More styles
Language
  • de-DE
  • en-GB
  • en-US
  • fi-FI
  • nn-NO
  • nn-NB
  • sv-SE
  • Other locale
More languages
Output format
  • html
  • text
  • asciidoc
  • rtf