Change search
CiteExportLink to record
Permanent link

Direct link
Cite
Citation style
  • apa
  • ieee
  • modern-language-association-8th-edition
  • vancouver
  • Other style
More styles
Language
  • de-DE
  • en-GB
  • en-US
  • fi-FI
  • nn-NO
  • nn-NB
  • sv-SE
  • Other locale
More languages
Output format
  • html
  • text
  • asciidoc
  • rtf
La démocratie délibérative - anthologie de textes fondamentaux: Charles Girard et Alice Le Goff, Hermann éditeurs, 2010,
Stockholm University, Faculty of Humanities, Department of Romance Studies and Classics.ORCID iD: 000-0001-6107-735X
2011 (French)In: TerritoiresArticle, book review (Other academic) Published
Abstract [fr]

Le champ de la démocratie délibérative s´est imposé en sciences politiques et sociales depuis la fin des années 80. Outre l´étude et la comparaison des différentes pratiques, il importait de présenter au lecteur les grands textes théoriques qui ont influencé les recherches en ce domaine et dont certains ont été écrits bien avant l´ancrage du paradigme délibératif au sein de la théorie politique. Cette anthologie répond sans aucun doute à cette exigence. Ces textes montrent que les pratiques délibératives modifient les perceptions de l´espace public et viennent compléter l´architecture des régimes représentatifs. Le célèbre texte de Jon Elster (1986) caractérise l´exercice de délibération qui ne se réduit pas à une simple agrégation de préférences individuelles tandis que Jürgen Habermas (1989) propose un cadre normatif à cette théorie : la souveraineté populaire s´exerce dans l´activation d´une raison communicationnelle et la mise en place d´une éthique de la discussion. James Bohman (1995) montre que la délibération est une prescription morale pour que des groupes socioculturels différenciés puissent être en mesure de s´accorder sur des principes communs. Maeve Cooke (2000) met en évidence plusieurs avantages de la démocratie délibérative : elle favorise l´éducation, la cohésion sociale, l´équité des décisions démocratiques et la rationalité pratique des décisions démocratiques. Cass Sunstein (2000) analyse les risques de polarisation des groupes dans les exercices délibératifs. Cette préoccupation est partagée par Bruce Ackerman et James Fishkin (2002) qui étudient le passage d´une opinion publique brute à l´état dispersé à une opinion publique délibérative. Le rapprochement de ces textes permet de synthétiser les débats théoriques portant sur la notion de délibération. In fine, ce livre sera un outil incontournable pour tous les acteurs travaillant dans ce domaine. 

Place, publisher, year, edition, pages
2011.
Keyword [fr]
démocratie participative, théories délibératives
National Category
Public Administration Studies
Identifiers
URN: urn:nbn:se:su:diva-150835OAI: oai:DiVA.org:su-150835DiVA: diva2:1171224
Available from: 2018-01-06 Created: 2018-01-06 Last updated: 2018-01-06

Open Access in DiVA

No full text

Other links

http://www.adels.org/territoires/lectures.htm#novembre_2009

Search in DiVA

By author/editor
Premat, Christophe
By organisation
Department of Romance Studies and Classics
Public Administration Studies

Search outside of DiVA

GoogleGoogle Scholar

urn-nbn

Altmetric score

urn-nbn
CiteExportLink to record
Permanent link

Direct link
Cite
Citation style
  • apa
  • ieee
  • modern-language-association-8th-edition
  • vancouver
  • Other style
More styles
Language
  • de-DE
  • en-GB
  • en-US
  • fi-FI
  • nn-NO
  • nn-NB
  • sv-SE
  • Other locale
More languages
Output format
  • html
  • text
  • asciidoc
  • rtf