Change search
CiteExportLink to record
Permanent link

Direct link
Cite
Citation style
  • apa
  • ieee
  • modern-language-association-8th-edition
  • vancouver
  • Other style
More styles
Language
  • de-DE
  • en-GB
  • en-US
  • fi-FI
  • nn-NO
  • nn-NB
  • sv-SE
  • Other locale
More languages
Output format
  • html
  • text
  • asciidoc
  • rtf
Petrarca i Provence: den stora kärleken och ensamhetens liv
Stockholm University, Faculty of Humanities, Department of Literature and History of Ideas.
2003 (Swedish)Book (Refereed)
Abstract [fr]

Vers la fin du Moyen Age le poète Italien François Pétrarque (1304-1374) a vécu une grande partie de sa vie à Vaucluse.

La culture provençale a fortement marqué ses œuvres, avec son dialogue constant entre la Provence et le pays natal du poète - un dialogue concernant les peuples, les paysages et la condition humaine. L’œuvre la plus célèbre de Pétrarque, le Canzoniere, parle de son amour malheureux et de son sentiment d’un vide existentiel: ce sont des poèmes pleins de langueur. Toutes ses expériences ont fait de Pétrarque un des plus grands portraitistes de la solitude humaine et de la vie solitaire.

Dans sa grande production de prose en latin, il donne les clefs de sa vie et la signification de ses œuvres écrites en italien. Ces textes montrent aussi comment les poèmes ont un rapport intime avec la vie religieuse et politique de son époque, où il prenait une part très active.

La vie de Pétrarque était dominée par un besoin de révolte contre son père et par son amour pour sa mère. Les deux idéaux de Rome - Roma = Amor - et de Laure/laurier sont les manifesta­tions de cet amour. La fuite désespérée de Pétrarque vers la soli­tude et vers les écrits des anciens était intimement liée à son his­toire d’amour. L’humanisme de Pétrarque, son sentiment de l’Antiquité, était identique à son sentiment de ”l’amour” - cette chose étrange et en même temps très proche, idéal inaccessible et source d’inspiration inépuisable.

Il y a deux Pétrarque, deux personnes séparées par des cloi­sons étanches: le Pétrarque latin (l’humaniste et le théologien) et le Pétrarque italien (le poète érotique). Formellement et thématique­ment, ses poèmes latins sont profondément encrés dans la civilisation romaine.  Ses œuvres en prose, toutes rédigées en latin, sont enracinées aussi bien dans les traditions antiques que dans les traditions médiévales.

Ces deux Pétrarque, très divergents mais qui s’éclairent mutuelle­ment, nous permettent de parler d’un dualisme, d’une polarité. Les antipodes Avignon-Rome correspondent dans son imaginaire à l’amour idéal que représente Laure et à la culture idéale que représente l’Antiquité, et ceci par opposition à la dé­chéance morale et ecclésiastique de l’époque contemporaine, symbolisée par Babylone et la putain babylonienne dans la termi­nologie apocalyptique de Pétrarque, c’est-à-dire le contraire de la mythique Laure et de la céleste Jérusalem.

Le nationalisme à la fois italien et romain jouait un rôle impor­tant dans le mouvement humaniste et renforçait l’ardeur exem­plaire de Pétrarque dans son effort de miser sur l’héritage antique. On peut parler de quatre facteurs essentiels à la pensée de Pétrarque à ce sujet: le fait que Rome était détrôné et que le monde chrétien était dirigé d’Avignon sous l’influence française, que la papauté à Avignon montrait tous les signes de la décadence, que l’Italie était divisée à cause de ses conflits internes, et, enfin, qu’il était lui-même forcé à vivre en exil. Cependant, ce n’était pas seulement pour des raisons patriotiques que Pétrarque est retourné en Italie: il se sentait aussi de plus en plus menacé dans un pays ennemi. Avec la publication de ses confessions Secretum meum, et avec son voyage de pénitence à Rome en 1350, année de jubilé, il a finalement fait ses adieux à la vie sensuelle et définitivement réglé leur compte à ses amours avignonaises.

Place, publisher, year, edition, pages
Stockholm: A&O Publisher , 2003, 1. , 217 p.
Series
Gränsöverskridningar, ISSN 1651-3967
Keyword [en]
Francesco Petrarca, Francis Petrarch, François Pétrarque, Provence, Avignon, Vaucluse
National Category
History General Literature Studies Specific Languages Specific Languages Religious Studies
Research subject
Literature
Identifiers
URN: urn:nbn:se:su:diva-14221ISBN: 91-973193-0-9 (print)OAI: oai:DiVA.org:su-14221DiVA: diva2:180741
Note

Summary in French/Résumé, pp. 217-218: Pétrarque en Provence : le grand amour et la vie solitaire. — The book was reprinted in 2004.

Available from: 2008-06-21 Created: 2008-06-21 Last updated: 2013-03-08Bibliographically approved

Open Access in DiVA

No full text

Search in DiVA

By author/editor
Hallengren, Anders
By organisation
Department of Literature and History of Ideas
HistoryGeneral Literature StudiesSpecific LanguagesSpecific LanguagesReligious Studies

Search outside of DiVA

GoogleGoogle Scholar

isbn
urn-nbn

Altmetric score

isbn
urn-nbn
Total: 89 hits
CiteExportLink to record
Permanent link

Direct link
Cite
Citation style
  • apa
  • ieee
  • modern-language-association-8th-edition
  • vancouver
  • Other style
More styles
Language
  • de-DE
  • en-GB
  • en-US
  • fi-FI
  • nn-NO
  • nn-NB
  • sv-SE
  • Other locale
More languages
Output format
  • html
  • text
  • asciidoc
  • rtf