Change search
CiteExportLink to record
Permanent link

Direct link
Cite
Citation style
  • apa
  • ieee
  • modern-language-association-8th-edition
  • vancouver
  • Other style
More styles
Language
  • de-DE
  • en-GB
  • en-US
  • fi-FI
  • nn-NO
  • nn-NB
  • sv-SE
  • Other locale
More languages
Output format
  • html
  • text
  • asciidoc
  • rtf
Emploi modal de proposer que p en contexte non-volitif
Stockholm University, Faculty of Humanities, Department of French, Italian and Classical Languages. (Français parlé des médias (FPM))
Stockholm University, Faculty of Humanities, Department of French, Italian and Classical Languages.
Stockholm University, Faculty of Humanities, Department of French, Italian and Classical Languages.
2009 (French)In: Cahiers chronos, ISSN 1384-5357, Vol. 21, 85-101 p.Article in journal (Refereed) Published
Abstract [fr]

Les trois auteurs analysent l’usage du subjonctif et de l’indicatif dans l’emploi modal de la périphrase proposer que p en contexte non-volitif. Un bref excursus à propos du subjonctif en français est suivi des interprétations possibles du verbe proposer + complétive. Or, à côté de l’interprétation volitive de ce verbe, où le subjonctif est de mise, proposer peut également figurer dans un contexte explicatif ou non-volitif. Dans ce cas, étant donné le statut de verbum dicendi de proposer, ce serait le mode indicatif qui l’emporterait. C’est ainsi qu’une section de cet article est consacrée à la manière dont l’opposition indicatif-subjonctif est traitée, à partir de grammaires de tradition française, dont Damourette et Pichon (1911-1936), et d’études en la matière, dont, entre autres, Guillaume (1929). Quant aux dictionnaires de langue française, ce ne sont que les dictionnaires non contemporains qui citent l’emploi de la construction proposer que p en contexte non-volitif, là où aucune mention ne figure dans les dictionnaires modernes. Ce qui est confirmé par l’existence d’attestations de cet emploi jusqu’au XVIIe siècle environ. De ce fait, pour témoigner de l’emploi actuel de proposer que p en contexte non-volitif, les auteurs s’appuient sur un corpus contemporain tiré de la base de données Frantext et de Google. Il en résulte que cette structure y est non seulement répertoriée, mais qu’elle est majoritairement suivie de l’indicatif et qu’elle présente une variation modale. Ainsi l’usage du subjonctif dans ce contexte découlerait-il d’une variation stylistique et serait sans doute influencé par le contexte volitif

Place, publisher, year, edition, pages
Amsterdam ; Atlanta, GA: Rodopi, 2009. Vol. 21, 85-101 p.
Keyword [fr]
emploi modal, subjonctif et "proposer que"
National Category
General Language Studies and Linguistics Specific Languages
Research subject
French; Linguistics
Identifiers
URN: urn:nbn:se:su:diva-29833OAI: oai:DiVA.org:su-29833DiVA: diva2:235394
Available from: 2009-09-15 Created: 2009-09-15 Last updated: 2012-05-10Bibliographically approved

Open Access in DiVA

No full text

Search in DiVA

By author/editor
Sullet-Nylander, FrançoiseForsgren, Mats
By organisation
Department of French, Italian and Classical Languages
General Language Studies and LinguisticsSpecific Languages

Search outside of DiVA

GoogleGoogle Scholar

urn-nbn

Altmetric score

urn-nbn
Total: 60 hits
CiteExportLink to record
Permanent link

Direct link
Cite
Citation style
  • apa
  • ieee
  • modern-language-association-8th-edition
  • vancouver
  • Other style
More styles
Language
  • de-DE
  • en-GB
  • en-US
  • fi-FI
  • nn-NO
  • nn-NB
  • sv-SE
  • Other locale
More languages
Output format
  • html
  • text
  • asciidoc
  • rtf