Change search
CiteExportLink to record
Permanent link

Direct link
Cite
Citation style
  • apa
  • ieee
  • modern-language-association-8th-edition
  • vancouver
  • Other style
More styles
Language
  • de-DE
  • en-GB
  • en-US
  • fi-FI
  • nn-NO
  • nn-NB
  • sv-SE
  • Other locale
More languages
Output format
  • html
  • text
  • asciidoc
  • rtf
Les certifications ont-elles un effet décisif sur l’apprentissage du fran\c cais ?
Stockholm University, Faculty of Humanities, Department of French, Italian and Classical Languages.
2010 (English)In: Synergies Pays Scandinaves, Vol. 5, 133-142 p.Article in journal (Refereed) Published
Abstract [fr]

« Réfléchir à dÂŽautres fa\c cons dÂŽévaluer, cÂŽest tout dÂŽabord montrer du respect pour chaque individu, à partir de son plus jeune âge, pour ce quÂŽil est capable dÂŽacquérir, pour les progrès quÂŽil fait dans son apprentissage. CÂŽest également le moyen de lever un grand nombre de malentendus, entre élèves - qui comprennent difficilement les raisons des notes quÂŽils obtiennent -, entre enseignants - qui sÂŽévaluent implicitement entre eux -, entre enseignants et institutions, entre enseignants et parents, entre lÂŽinstitution et la société dans son ensemble » (Tagliante, 2005 : 9). LÂŽévaluation est une manière dÂŽinscrire des repères dans lÂŽapprentissage des élèves et de les aider à se situer dans leur progression. En France, il est souvent fait référence dans le système dÂŽéducatif au contrôle, à lÂŽinterrogation (lÂŽinterro) faisant percevoir lÂŽévaluation essentiellement comme sanction dÂŽun savoir. Le diplôme est le moment de reconnaissance officielle du passage dÂŽun niveau à lÂŽautre, cÂŽest un rituel du système éducatif permettant de refléter à lÂŽélève ses compétences et ses qualités. Dans le champ du FLE, la question de lÂŽévaluation se pose depuis de nombreuses années (Delorme, 1987 ; GaonacÂŽh, 1987 ; Hadji, 1989 ; Lussier, Turner, 1992) dans lÂŽoptique dÂŽaméliorer les compétences langagières des apprenants. Il se trouve quÂŽavec la création en 1990 de lÂŽassociation des centres dÂŽévaluation en langues en Europe (ALTE), la question de lÂŽharmonisation des certifications de langues étrangères en Europe a été posée. Le cadre européen commun de référence adopté en 2001 a permis de faire un grand pas en la matière. LÂŽinsuffisance relative, dans de nombreux contextes nationaux européens, de formation initiale à l’évaluation des futurs enseignants reste cependant un handicap : il existe chez ces derniers une tendance inévitable à reproduire des pratiques vécues en tant qu’élèves ou étudiants (Barbé, 2005). Il est également important de prendre en compte le fait que la genèse du CECR est profondément liée au processus de Bologne, c’est-à-dire à une volonté politique et économique de promouvoir mobilité et employabilité au sein de l’Union Européenne, en concurrence avec ses partenaires mondiaux.

Place, publisher, year, edition, pages
2010. Vol. 5, 133-142 p.
Keyword [en]
certification ; France ; politique ;pouvoir ; organisation ; évaluation ; éducation ;
National Category
General Language Studies and Linguistics
Identifiers
URN: urn:nbn:se:su:diva-84541OAI: oai:DiVA.org:su-84541DiVA: diva2:580942
Note

4394 4394

Available from: 2012-12-27 Created: 2012-12-27 Last updated: 2012-12-27

Open Access in DiVA

No full text

Other links

http://halshs.archives-ouvertes.fr/halshs-00563748Electronic full text
By organisation
Department of French, Italian and Classical Languages
General Language Studies and Linguistics

Search outside of DiVA

GoogleGoogle Scholar

urn-nbn

Altmetric score

urn-nbn
Total: 19 hits
CiteExportLink to record
Permanent link

Direct link
Cite
Citation style
  • apa
  • ieee
  • modern-language-association-8th-edition
  • vancouver
  • Other style
More styles
Language
  • de-DE
  • en-GB
  • en-US
  • fi-FI
  • nn-NO
  • nn-NB
  • sv-SE
  • Other locale
More languages
Output format
  • html
  • text
  • asciidoc
  • rtf